L’âge auquel un cheval est le plus performant se situe généralement autour de douze ans. Mais il y a aussi plusieurs chevaux plus âgés qui continuent à concourir au plus haut niveau. Mais comment s’assurer qu’un cheval plus âgé se sente toujours heureux dans son travail ? Quelques conseils.

« Je pense qu’il est particulièrement important de garder votre cheval en mouvement », dit un physiothérapeute spécialisé dans les chevaux. « Plus vos chevaux restent immobiles, plus les muscles et les articulations ont la chance de devenir plus raides et bien sûr, vous voulez éviter cela à tout prix. Il faut pas nécessairement monter à cheval tous les jours. Se promener dans la prairie peut suffire. De plus, marcher ou simplement se promener avec son cheval à la main sont de très bonnes solutions pour garder son cheval en mouvement sans trop travailler ».

Arti-Sport en cas des problèmes des articulations

« Une autre solution peut être de donner des compléments qui ont un effet apaisant sur les muscles et les articulations comme Arti-Sport. Ce complément permet d’atténuer visiblement les désagréments auxquels un cheval de sport est confronté à un âge plus avancé. L’utilisation de ce supplément n’est pas réservée aux chevaux âgés ; il peut également avoir un effet préventif sur les chevaux plus jeunes qui sautent au plus haut niveau. Le produit est approuvé par la FEI, il ne peut donc pas donner un résultat positif au test de dopage ».

« Un autre conseil que je peux vous donner est de vous assurer que votre vieux cheval est toujours assez chaud. Par exemple en hiver, je monte toujours avec une couverture jusqu’à ce que je sois sûr que mon cheval est assez chaud. Aussi, ne commencez pas à sauter ou à faire des exercices plus lourds avant que les muscles de votre cheval ne soient suffisamment échauffés pour éviter toute gêne », conclut-elle.