Comment améliorer la digestion de votre cheval ?

Hoe kan je de spijsvertering van paarden ondersteunen

La digestion du cheval est un processus très sensible. Il est donc important de fournir un soutien adéquat et de s’assurer que les problèmes sont détectés immédiatement. Pour vous y aider, nous abordons dans ce blog l’ensemble du système digestif du cheval et présentons les complications les plus courantes du système digestif.

 

Comment fonctionne le système digestif d’un cheval ?

Les chevaux sont des herbivores. Cela signifie qu’ils ne mangent que des aliments d’origine végétale. Comme, dans une situation idéale, un cheval mange plusieurs petites portions au cours de la journée, son système digestif est parfaitement adapté.
Nous abordons ci-dessous les différentes parties du système digestif.

le système digestif d'un cheval

La cavité buccale

La digestion d’un cheval commence dans la bouche. En mastiquant sa nourriture, le cheval produit de la salive. Cette salive digère déjà une partie des aliments et leur permet de passer facilement dans l’œsophage. Plus la quantité de fibres dans l’alimentation est élevée, plus le cheval produit de la salive pour la digestion. Cela favorise l’absorption des nutriments dans le corps.

L’estomac

Un cheval absorbe de petites quantités de nourriture pendant la journée. Il y a donc un flux constant de nourriture de l’estomac vers les intestins. Par conséquent, l’acide gastrique est produit en permanence. La principale tâche de cet acide gastrique est d’éliminer les mauvaises bactéries et de digérer les aliments en plus petites particules. 

L’intestin grêle

La digestion de l’amidon, des protéines et des graisses a lieu dans l’intestin grêle. Ce sont de grosses molécules qui sont divisées en plus petites molécules par l’absorption d’eau. S’ils sont suffisamment petits, ils sont absorbés par la paroi intestinale et les nutriments pénètrent dans l’organisme. 

Le gros intestin et le cécum

Dans le gros intestin et le cécum, les fibres sont digérées par des bactéries, des champignons et des micro-organismes. Ces derniers vivent de la nourriture ingérée par le cheval. Leur tâche consiste à transformer les parois cellulaires des plantes en acides gras que le cheval peut utiliser comme source d’énergie. 

Le rectum

La dernière étape de la digestion a lieu dans le rectum. C’est là que se forment les crottins et qu’ils sont excrétés régulièrement.

 

Comment reconnaître un problème digestif chez votre cheval ?

Problèmes dans la bouche de votre cheval

Votre cheval perd-il soudainement son appétit ou du poids ? Alors vous devriez vraiment vérifier sa bouche. Les dents d’un cheval continuent de pousser tout au long de sa vie, ce qui peut entraîner des désagréments. Une usure irrégulière peut provoquer des arêtes vives sur les molaires, également appelées “crochets”. Cela peut entraîner des coupures sur la langue et des douleurs aux joues, qui réduisent à leur tour la capacité de mastication de votre cheval.

Parmi les autres complications, citons une mauvaise position de la mâchoire ou des dents de travers. Les chevaux ne peuvent pas broyer leur nourriture assez finement et la digestion est difficile. Une visite chez le dentiste est donc vivement recommandée si votre cheval a peu ou pas d’appétit.

Problèmes de l’œsophage d’un cheval

L’œsophage est chargé de transporter les aliments de la bouche à l’estomac. Si votre cheval ne mâche pas assez bien, la nourriture peut rester coincée dans l’œsophage. Cela peut provoquer une obstruction douloureuse et doit être traité par un vétérinaire.

Problèmes gastriques généraux chez un cheval

Un cheval produit constamment de l’acide gastrique, c’est pourquoi il est important de donner à votre cheval des fourrages grossiers à intervalles réguliers. Si un cheval reste longtemps sans manger, l’acide gastrique attaque la paroi de l’estomac et peut favoriser le développement d’ulcères de l’estomac.  Un mauvais équilibre entre le fourrage grossier et les concentrés peut également entraîner un déséquilibre du niveau d’acide gastrique.

Vous pouvez reconnaître un ulcère par 

  • Une réaction négative à l’attelage
  • Bâillements fréquents
  • Une robe plus terne
  • Un changement général de comportement.

Un autre problème courant de l’estomac est le débordement de l’estomac. Cela peut se produire, par exemple, lorsqu’on donne de la bouillie qui n’a pas encore absorbé suffisamment d’eau ou lorsqu’on donne de grandes quantités d’aliments concentrés. Faites également attention à l’état des pâturages. S’il y a beaucoup d’herbe longue, il est préférable de surveiller l’apport nutritionnel de votre cheval.

Problèmes intestinaux de cheval 

La flore intestinale d’un cheval est très sensible. Il est donc important d’éviter un déséquilibre en faisant attention à la quantité de sucre et d’amidon dans le concentré. Un excès de sucre et d’amidon peut entraîner des coliques, des fourbures, des diarrhées et une irritation des muqueuses. 

 

Colique du cheval : une complication fréquente du système digestif chez le cheval

La colique est un terme générique désignant une douleur abdominale. C’est une affection très redoutée par les propriétaires de chevaux. Il existe différentes formes de coliques. Les coliques gazeuses et la constipation en sont des exemples. Les coliques sont souvent causées par une alimentation incorrecte, des infections par des vers, des dents mal entretenues et le stress. Il existe certains symptômes visibles de coliques qui peuvent être reconnus rapidement :

  • Pas d’appétit
  • Rouler ou s’allonger fréquemment
  • Transpiration et température corporelle élevée
  • Augmentation du rythme cardiaque et de la respiration
  • Grattage avec les avant-bras
  • Coup de pied à l’abdomen

Veuillez noter que les symptômes de la constipation peuvent être les mêmes que ceux des coliques gazeuses. Le comportement de votre cheval ne détermine donc pas le type de colique dont il souffre.

 

Que faire quand un cheval a des coliques ?

Dans la plupart des cas, les coliques peuvent être traitées par un vétérinaire. Par exemple, en se promenant, en donnant des analgésiques et du Buscopan. Parfois, une forme grave de colique nécessite une intervention chirurgicale. Vous soupçonnez votre cheval d’avoir des coliques ? Il est alors important d’intervenir rapidement car les conséquences peuvent être fatales.

Astuces pour éviter les coliques chez les chevaux

Malheureusement, l’apparition de coliques est souvent indépendante de votre volonté. Heureusement, il existe un certain nombre de mesures que vous pouvez prendre pour réduire considérablement le risque de coliques. 

  • Ne changez jamais l’alimentation soudainement, mais faites-le progressivement. Cela vaut non seulement pour les aliments concentrés, mais aussi pour le foin et l’herbe des prés.
  • Donnez la bonne quantité de nourriture en fonction des performances de votre cheval. Il est également important de veiller à ce qu’il y ait suffisamment de mouvement pour que les intestins restent actifs.
  • N’oubliez jamais de tremper la bouillie dans l’eau avant de la donner à votre cheval.

Favorisez la digestion de votre cheval avec des compléments alimentaires tels que Global Medics Gastro-Care+ et Global Medics Gastryl.

 

Global Medics Gastro-Care+ et Global Medics Gastryl

Les problèmes d’estomac sont l’un des troubles les plus courants chez les chevaux. Cela s’applique aux chevaux de sport et de loisirs, mais les poulinières et les poulains sont aussi régulièrement confrontés à des complications gastriques. 

Les problèmes d’estomac surviennent souvent parce que la paroi de l’estomac est endommagée par un contenu gastrique trop acide. Global Medics Gastro-Care+ assure la protection de la muqueuse gastrique de sorte que les complications sont moins susceptibles de se produire. Il neutralise l’excès d’acide gastrique et protège contre les irritations.  

Global Medics Gastryl est un nouveau complément qui a été spécialement développé pour soulager les ulcères d’estomac. Comme il est administré directement dans la bouche via un tube, le corps absorbe rapidement les ingrédients actifs. Ainsi, l’excès d’acide gastrique est efficacement neutralisé.

Le cas échéant, une cure de Gastryl peut être suivie de Gastro-Care+.

 

En savoir plus ?

Vous avez encore des questions après avoir lu ce blog ? Alors n’hésitez pas à nous contacter. Global Medics est toujours prêt à vous conseiller.